Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE SUR

ACTU-TENNIS
Le Blog

Vous êtes le  visiteur !

jawdropTOUT ce que vous devez voir et savoir sur le monde du tennis et ses stars. Les derniers potins, les vidéos des matchs, les propos insolites sont ici !

 

english.png    english2.png
Webmaster: Moïse
Contact: contact@actu-tennis.net
Facebook - Twitter - Forum

 

Rechercher

/ / /
Joueurs Date de Naissance: 02 Juin 1981
Nationalité: Russe
Nombre de titres: 20
Taille: 1m77
Poids: 70kg
Style de Jeu: Droitier, Revers à deux mains
Devenu Pro: 1999
Photos

 

CATEGORIE TITRES TOURNOIS
GRAND CHELEM x x
MASTERS 1000 3 Paris/Bercy 2006
Miami 2008

Shanghai 2009
500 SERIES 1 Hambourg 2009
250 SERIES 15 nc.
MASTERS CUP 1 Londres 2009


BIOGRAPHIE

 

Nikolay Davydenko est un joueur Russe ayant débuté le tennis à l'âge de 7 ans avec son frère Eduard, actuellement son entraîneur. Il a grandi en Ukraine puis en Allemagne à partir de 15 ans. Il a néanmoins obtenu la citoyenneté Russe dès ses 18 ans. Ses joueurs favoris sont Ivan Lendl et Yannick Noah.

2000 - Pour ses débuts sur le circuit ATP, il se qualifie à Amsterdam et atteint les premières 1/2 finales de sa carrière. Puis, en Août il remporte son premier titre en Challenger à Monchengladbach.

2001 - Il effectue ses premiers pas en Grand Chelem en atteignant le 2e tour de l'Open d'Australie où il s'incline face à Rafter. Une blessure au dos lui vaut un arrêt de 6 semaines mais il revient en force et termine sa saison sur deux titres Challengers à Ulm et Istanbul ainsi qu'un 1/4 de finale à Bâle.

2002 - Il atteint les 1/4 de finale du tournoi de Bastaad, sur terre battue et s'empare de tournois challengers. Il termine son année sur un 1/4 de finale à Vienne.

2003 - Il devient le n°2 Russe derrière Kafelnikov grâce à ses deux premiers titres sur le circuit ATP, à Adelaïde puis Estoril. Il effectue une très bonne saison sur terre battue, avec un 1/4 de finale à Barcelone où il s'incline face à Carlos Moya, puis une finale à St.Poelen.

2004 - Il intègre le top 30 suite à deux nouveaux titre ATP (Munich, Moscou) et atteint ses premiers 1/4 de finale en Masters Series à Monte Carlo, puis enchaine avec une 1/2 finale à Stuttgart.

2005 - Il débute l'année par une 1/2 finale à Doha puis un 1/4 de finale à l'Open d'Australie, Rotterdam puis Dubai. Il totalise alors de 11 victoires pour 6 défaites. Sur terre battue, il se distingue en atteignant les 1/2 finales à Barcelone puis au Masters Series d'Hambourg et clos sur une 1/2 finales à Roland Garros. Pour la première fois de sa carrière, il intègre le top 10 en se hissant à la 7e place.

Une blessure au poignet droit lui vaut de se retirer du tournoi de Wimbledon. Il revient sur le circuit à l'occasion des 1/4 de finale de Coupe Davis où il aide son pays à remporter les rencontres qui l'oppose à la France. Pour la saison sur dur, il atteint les 1/4 de finale à Cincinnati, les 1/2 finales à Metz puis termine sur un 1/4 de finale à St.Petersburg puis Paris.

Qualifié pour sa première Masters Cup, il remporte ses 3 premiers matchs mais s'incline face à Nalbandian. Au terme de l'année, il est n°1 national et totalise de 25 victoires pour 10 défaites sur terre battue, 22 victoires pour 14 défaites sur dur et 8 victoires pour 5 défaites sur moquette.

2006 - Il effectue une 1/2 finale à Sydney avant de se hisser jusqu'en 1/4 de finale de l'Australian Open où il perd face à Roger Federer. Suite à cela, il accuse une petite baisse de forme qui lui coûte quelques contre-performances sur dur. Son entame de saison sur terre battue n'est pas non plus convaincante. Il enchaine 3 défaites consécutives au premier tour. C'est à Estoril qu'il se relève enfin avec une finale qu'il perd face à Nalbandian puis un titre à Poertschach. Il atteint les 1/4 de finale à ROland Garros puis atteint la finale à Bastaad. Il clos sa saison sur un titre à Sopot face à Mayer.

En Août, il remporte son premier titre sur le sol américain à New Haven, sans perdre un seul set. Il continue sur sa belle lancée en atteignant les 1/2 finales de l'US Open face à Roger Federer après avoir vaincu Murray et Haas. En Octobre, il remporte son 2e titre à Moscou en battant Marat Safin en 3 sets. Enfin, il termine l'année sur son premier titre en Masters Serie à l'occasion du tournoi de Paris/Bercy.

Qualfiié pour sa 2e Masters Cup, il ne dépasse cependant pas la phase des poules avec une seule victoire pour 2 défaites.

Au terme de l'année, il est n°1 national pour la deuxième fois consécutive. Il a remporté 5 titres ATP pour 7 finales disputés et fait parti des joueurs du top 10 à avoir disputé le plus de tournois sur la saison (32 ai total).

2007 - Il démarre très fort son année en atteignant au moins les 1/4 de finales de 3 tournois sur les 5 premiers qu'il dispute. Il réitère son 1/4 de finale à l'Open d'Australie et se hisse jusqu'en 1/2 finale à Rotterdam. Durant la saison sur terre battue, il débute par un 1/4 de finale à Barcelone puis enchaine par une 1/2 finale au Masters de Rome, un 1/4 de finale à Poertschach et termine sur une 1/2 finale à Roland Garros où il perd face à Roger Federer.

Sur herbe, il atteint pour la première fois le 4e tour de Wimbledon. Durant la tournée américaine, il se hisse jusqu'aux 1/4 de finale du Masters de Montreal puis les 1/2 finales du tournoi de Cincinnati et de l'US Open. En Octobre, il remporte de nouveau Moscou sans laisser un seul set.

Au terme de la saison, il termine dans le top 5 pour la 3e année consécutive et capture 11 titres ATP. Il est à nouveau le joueur qui a disputé le plus de tournoi (30).

2008 - Il totalise de 27 victoires pour 7 défaites durant les 4 premiers mois de l'année grâce à une finale à Estoril, une 1/2 finale à Doha, Dubai et Monte Carlo. En Mai, il remporte le tournoi de Poertschach face à Juan Monaco puis atteint le 3e tour du tournoi de ROland Garros. Il continue par un titre à Warsaw où il défait l'Espagnol Tommy Robredo. Il vailde le 300e match de sa carrière à l'occasion de ce tournoi.

Il perd au 4e tour de l'US Open pour la première fois en Grand Chelem depuis 2004. Il dispute les rencontres de coupe Davis et emmène son pays jusqu'en 1/2 finale. Il est battu par Marat Safin à Moscou en 1/4 de finale et termine son année par une 1/2 finale à Madrid ainsi que sa première finale à la Masters Cup de Shanghai où il perd face à Novak Djokovic.

Grâce à ses performances de l'année, il totalise de 9 victoires pour 5 défaites sur les joueurs du top 10. Il finit dans les 5 premiers pour la 4e années consécutive. Il aura remporté au moins 1 titre ATP pour la 6e année d'affilée et enregistre 33 victoires pour 14 défaites sur dur ainsi que 23 victoires pour seulement 6 défaites sur terre battue.

2009 - Entamé physiquement par une blessure au pied gauche dès le début de saison, il demeure en dehors de la compétition durant les premiers mois et déclare forfait pour l'Open d'Australie, mettant ainsi fin à une série de 29 participations successives en Grand Chelem.

Il revient en Avril à l'occasion du tournoi de Monte-Carlo où il atteint les 1/4 de finale puis s'incline en 1/2 finale à Barcelone face au Champion Rafael Nadal. Ses contre-performances le font sortir du top 10 le 27 avril pour la première foir depuis le 23 mai 2005. Cependant, il revient plus fort durant la deuxième partie de saison qu'il entame par un titre à Hambourg face au Français Paul-Henri Mathieu.

Il enchaine par un titre à Umag puis un 1/4 de finale à Montreal où il s'incline face à Murray. A l'US Open, sa blessure le ratrappe et il se trouve contraint d'abandonner en la faveur de Robin Soderling. Après une interuption de 4 semaines, il entame une reprise victorieuse à Kuala Lumpur où il remporte le titre en battant le n°9 mondial Verdasco. Puis il continue sur sa belle lancée en arrachant la victoire à Shanghai des mains de l'Espagnol Rafael Nadal.

Il termine la saison en devenant le premier Russe depuis 40 ans à capturer la grande Finale des Masters, après avoir battu Djokovic, Nadal et Federer pour la première fois en 13 confrontations. Il est également le seul joueur du circuit à avoir au moins 25 matchs sur dur et sur terre battue. Il achève l'année à la 6e place mondial pour la 5e année consécutive.

 

2010 – A VENIR

 

Partager cette page
Repost0