Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE SUR

ACTU-TENNIS
Le Blog

Vous êtes le  visiteur !

jawdropTOUT ce que vous devez voir et savoir sur le monde du tennis et ses stars. Les derniers potins, les vidéos des matchs, les propos insolites sont ici !

 

english.png    english2.png
Webmaster: Moïse
Contact: contact@actu-tennis.net
Facebook - Twitter - Forum

 

Rechercher

2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 08:13

Avec une année 2012 largement fructueuse en signant son premier titre en Grand Chelem, Andy Murray possède encore de nombreux objectifs à l'aube de cette nouvelle saison qui débute.

Andy Murray n'est plus le joueur le plus talentueux sans victoire en Grand Chelem. Il s'est débarrassé de cette étiquette en dominant Novak Djokovic en finale de l'US Open. Une victoire historique qui efface des tablettes Fred Perry (1936) et Virginia Wade (1977). En cinq sets, l'Ecossais est entré dans le grand monde après sa victoire aux Jeux Olympiques qui n'avait pas suffi à lui faire oublier la défaite en finale de Wimbledon, son quatrième échec en finale d'un Majeur. Mais cette fois pas de déprime type Melbourne 2011. Andy Murray en 2012 a bien grandi.

Ivan Lendl n'est évidemment pas étranger à cette poussée de croissance. Qui mieux que lui pouvait débloquer un joueur victime de ce syndrome des finales de Majeurs ? Face à un coach qui ne tolère pas les crises de nerfs, Murray s'est recentré et remis en cause. Et leur sens de l'humour commun a fait le reste. «Ivan a fait une grande différence, a reconnu Murray sur la BBC, et j'ai commencé à mieux comprendre comment gérer les tournois du Grand Chelem, comment avoir un meilleur état d'esprit.»

 
[ARTICLE COMPLET]12ATP54

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
<br /> mé nan c l'année djokovic !!!!!!!!!!!!!!!!! LOL <br />
Répondre