Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE SUR

ACTU-TENNIS
Le Blog

Vous êtes le  visiteur !

jawdropTOUT ce que vous devez voir et savoir sur le monde du tennis et ses stars. Les derniers potins, les vidéos des matchs, les propos insolites sont ici !

 

english.png    english2.png
Webmaster: Moïse
Contact: contact@actu-tennis.net
Facebook - Twitter - Forum

 

Rechercher

18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 08:19

Le joueur belge Christophe Rochus a provoqué une vague de surprises en énonçant, via la radio Twizz Radio, ses soupçons concernant l'absence prolongée de l'espagnol Rafael Nadal et du suédois Robin Soderling

D’abord, que, selon lui, le dopage dans le tennis est "une réalité". Il le pense (et le dit) d’ailleurs depuis longtemps. "Quand je suis arrivé dans le top 100, rappelle-t-il dans cet entretien, j'ai dit dans les médias que c'était scandaleux tous ces joueurs dopés et j'ai reçu une lettre de menaces de l'ATP Tour disant ‘C'est la dernière fois que tu parles de ça. Tu n'as pas de preuves, tu n'as rien’. Finalement, tous les joueurs que j'avais cités ont été contrôlés positifs. C'étaient tous des Argentins." Aujourd’hui, il reprend la même méthode en faisant part de ses doutes, notamment à l’endroit de deux joueurs: Rafael Nadal et Robin Söderling.

Pour lui, les absences prolongées de ces deux ténors du circuit ont quelque chose de louche. "Concernant Nadal, poursuit-il, ces rumeurs restent des rumeurs même si tout le monde se pose la question: comment peut-on être aussi fort à Roland-Garros et un mois après soi-disant ne plus pouvoir jouer? C'est ça qui fait que ça paraît suspect, mais on n'a aucune preuve. Si ça se trouve il est réellement blessé." Idem pour Söderling : "On ne peut pas négliger le fait que ce soit très suspect! On atteint le meilleur niveau de sa carrière et le jour d'après on dit je ne peux plus jouer au tennis... Moi, ça me paraît vraiment incroyable."

 
[ARTICLE COMPLET]

rochus.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
<br /> Christophe Rochus !<br />
Répondre