Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE SUR

ACTU-TENNIS
Le Blog

Vous êtes le  visiteur !

jawdropTOUT ce que vous devez voir et savoir sur le monde du tennis et ses stars. Les derniers potins, les vidéos des matchs, les propos insolites sont ici !

 

english.png    english2.png
Webmaster: Moïse
Contact: contact@actu-tennis.net
Facebook - Twitter - Forum

 

Rechercher

3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 10:10

Passer du statut de coéquipier détendu à celui de capitaine consciencieux n'est pas toujours chose aisée mais la tactique du nouveau patron tricolore Arnaud Clement fait actuellement ses preuves à Rouen où se dispute le premier tour de Coupe Davis.

Arnaud Clément n'est plus le même homme. Habituellement décontracté en conférence de presse lorsqu'il était joueur, l'Aixois a changé son attitude en devenant le capitaine tricolore de Coupe Davis. Finies les petites phrases bien senties qui amusent l'assistance, les émotions sont laissées au placard, le temps est au sérieux de bout en bout. Le poids de la fonction y fait. Celui de l'enjeu aussi sans doute car reprendre le flambeau de Guy Forget n'est pas chose facile. Pourtant, ce premier week-end de Coupe Davis avait tout pour permettre au néo-capitaine de réduire la pression. La rencontre face à Israël, loin d'être une équipe redoutable - encore moins avec le forfait d'Andy Ram, 63e mondial et numéro un national -, était presque le match parfait pour débuter dans ses nouvelles fonctions.

Malgré cela, Arnaud Clément est resté de marbre tout le week-end. Même ses joueurs de double et ex-partenaires n'ont pas réussi à le dérider sur le court. Michaël Llodra, pas le moins bout-en-train de l'équipe, raconte : "Je n’ai pas pu m’empêcher de lui dire une petite connerie au milieu du troisième set de notre match de double, quand on menait deux sets à rien, et 3-0 au troisième avec double break. Il m’a dit : 'T’as 10 secondes, cela me fait rire, mais je ne le montre pas, et ça repart.' " Et Clément de réagir : "Vous savez, lorsque vous êtes sur le terrain, c’est bien parfois de parvenir à se décontracter aux changements de côté. Et retrouver ensuite immédiatement sa concentration dès que l’on se lève pour reprendre la partie." Non, le temps n'est plus à la rigolade. Et ce n'est le clan tricolore qui s'en plaindra. Avec une belle équipe alignée pour le week-end à Rouen avec deux joueurs du Top 10 et une paire expérimentée en double, Arnaud Clément a montré qu'il n'était pas là pour plaisanter. 


[ARTICLE COMPLET]clem.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires