Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE SUR

ACTU-TENNIS
Le Blog

Vous êtes le  visiteur !

jawdropTOUT ce que vous devez voir et savoir sur le monde du tennis et ses stars. Les derniers potins, les vidéos des matchs, les propos insolites sont ici !

 

english.png    english2.png
Webmaster: Moïse
Contact: contact@actu-tennis.net
Facebook - Twitter - Forum

 

Rechercher

19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 15:13

Dans un début de finale disputée devant tout le gratin people de Monte Carlo venu en masse assisté à l'un des évènements les plus populaires de l'année, le n°1 mondial avait, une fois encore, décidé de faire son show sur le central qu'il domine maintenant depuis 5 années consécutives.

Breakant son adversaire d'entrée de jeu, les choses semblaient pourtant bien engagée pour Rafael Nadal dont le niveau et la puissance ne cesse de surprendre à chacun de ses matchs. De l'autre côté du filet, un Novak Djokovic un peu nerveux, qui faisait ses premiers pas à ce stade de la compétition sur le rocher monégasque.

Après 2 échanges de breaks, puis un premier set bouclé en 3/4 heures de jeu, on aurait pu penser que le dénouement du match était, d'hors et déjà, scellé lorsque sur sa chaise Novak Djokovic a fait appel au médecin pour lui masser le bas du dos qu'il s'est malencontreusement endolori lors d'un échange. Le trophée semblait alors à portée de main, pour Rafael Nadal qui n'aurait su s'embarrasser plus longtemps d'un adversaire diminué.

Pourtant, comprenant qu'il devait écourter les rallies de fond de court pour ne plus subir, le Serbe se relance dans la partie, à la surprise générale, en parvenant à prendre le 2e set à son avantage. Plus percutant dans les échanges, il n'a pas hésiter à multiplier les montées au filet et à sécuriser ses frappes de fond de court pour breaker, à deux reprises, l'Espagnol et remporter la 2e manche 6-2 devant un public conquis.

Pour la première fois, sur terre battue, l'immense suprématie de Rafael Nadal semblait bien mise à mal. Mais à quel prix: des échanges interminables, des montées au filet périleuses mises en danger à chaque instant... Pour le Serbe, l'effort est énorme, l'Espagnol aura défendu chaque cm² de sa chère surface ocre durant plus de 46 minutes de jeu.

Il fallait bien un 3e set pour départager ces 2 grands champions qui auront fait trembler les tribunes monégasques sous un ciel incertain. A son image, les premiers jeux l'auront été tout autant. Rafael Nadal aura mis quelques 13 minutes 32 avant de remporter son service face à un Novak Djokovic déterminé et dur à l'échange. Mais, lors du jeu suivant, ce dernier craque: quelques fautes et le break effectué par l'Espagnol lui valent de payer un retard de 2-0 dans la 3e manche. Une bien lourde tâche difficilement ratrappable lorsque le maître incontesté de la terre battue se tient de l'autre côté du filet.

Pourtant, une fois encore, Novak Djokovic va faire preuve d'une volonté à toute épreuve. Jouant avec intelligence, il parviendra à mettre en péril, à plusieurs reprises, son adversaire sauvé par quelques passings impressionnants qui auraient pu en écoeurer plus d'un. Recollant à 2-1 au bout d'efforts considérables, il finira par payer sa témérité et lâcher son jeu de service facilement pour tomber à 4-1... Trop difficile de se relever, cette fois-ci, dans une fin de match où la concentration et l'effort sont mis à l'épreuve sur chaque petit point. Rafael Nadal, en pleine confiance, traverse les dernières minutes qui le séparent de la victoire face à un Novak Djokovic qui accumule les fautes.

Enfin, au terme de 2h43 de match et 3 sets 6-3 2-6 6-1, Rafael Nadal se sacre, une 5e fois consécutive, vainqueur du prestigieux tournoi de Monte Carlo qui aura mis en jeu, cette année, deux adversaires de talent et un tennis d'une grande qualité pour une finale digne de ce nom.



Partager cet article
Repost0

commentaires