Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE SUR

ACTU-TENNIS
Le Blog

Vous êtes le  visiteur !

jawdropTOUT ce que vous devez voir et savoir sur le monde du tennis et ses stars. Les derniers potins, les vidéos des matchs, les propos insolites sont ici !

 

english.png    english2.png
Webmaster: Moïse
Contact: contact@actu-tennis.net
Facebook - Twitter - Forum

 

Rechercher

7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 08:28
"Je n'aime pas sortir le soir, je ne trouve pas ça fun du tout. La music est trop forte, tu ne peux pas t'entendre parler et tu te réveilles avec un mal de gorge."

C'est ce qu'a confié le vainqueur du Master 1000 de Miami, au lendemain de sa jolie victoire sur Novak Djokovic en deux sets 6-2 7-5. Nullement marqué par ses efforts de la veille, le champion a confié le secret de sa réussite: une vie saine et organisée dans laquelle il ne consomme aucune goutte d'alcool ni ne sort trop tard le soir.

Pour lui, pas question de célébrer trop intensément sa victoire. Un diner dans un restaurant japonais de South Beach aura suffit à son plaisir:

"Hier soir, Kim a pris un Strawberry Cocktail et j'en ai pris une petite gorgée. Je comprends pourquoi les gens font cela mais, pour ma part, je n'aime pas me réveiller le matin en me sentant mal.

"Je ne suis pas au top ce matin. Mais si j'étais sorti la veille et que j'avais bu quelques verres, je me sentirais bien pire. Je suis plus qu'heureux de rentrer chez moi, jouer sur mon ordi et me coucher tôt. Hier soir, après le match, nous sommes aller dinner mais ensuite, je n'ai pas éprouvé l'envie de sortir. J'étais heureux de rentrer. J'étais fatigué."

Pour le n°4 mondial, mettre son talent en danger par un esprit trop festif est tout bonnement inconcevable:

"J'ai fait une erreur lorsque j'étais à Barcelone. Je m'entrainais 5 jour et demi et ensuite, le week end, je sortais et je faisais la fête le samedi. Le Lundi et le Mardi, je me sentais si mal... c'était du gâchi. J'aime sortir avec mes amis pour aller diner ou pour aller su cinéma. Comme aujourd'hui, je vais probablement aller faire du jet ski. J'aime faire ce genre de choses, mais sortir et me soûler ne m'interesse pas."

Cette année, le Britannique a produit un effort considérable durant l'inter-saison pour revenir en grande forme sur les courts et, ainsi, menacer le top de la liste. Grâce à un jeu défensif particulièrement bien réglé, Andy Murray est devenu un vrai challenge pour ses adversaires qu'il finit par laisser sur les rotules:

"C'est arrivé cette année bien plus souvent que les années précèdentes." a t'il conclut." Beaucoup de mecs appellent le médecin lorsqu'ils me jouent, et d'autres se retirent. Et en plus, bizarrement, aucun ne l'a jamais fait lorsqu'ils étaient en bonne position pour gagner..."

Avec la saison sur terre battue qui s'annonce, le Britannique aura fort à faire s'il veut prouver tout son talent au monde du tennis, lui qui n'a jamais dépassé le 3e tour d'un tournoi majeur sur cette surface. Les efforts fournis, et tous ces sacrifices finiront-ils par payer?

Partager cet article
Repost0

commentaires