Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE SUR

ACTU-TENNIS
Le Blog

Vous êtes le  visiteur !

jawdropTOUT ce que vous devez voir et savoir sur le monde du tennis et ses stars. Les derniers potins, les vidéos des matchs, les propos insolites sont ici !

 

english.png    english2.png
Webmaster: Moïse
Contact: contact@actu-tennis.net
Facebook - Twitter - Forum

 

Rechercher

2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 12:42
M.01/03/09
Djokovic/Tsonga
6-3 6-4


Q: En terme de performance, comment estimez-vous celle d'aujourd'hui, en prenant compte du score qu'il détient contre vous?
ND: Je crois que je peux être très fier de ma performance d'aujourd'hui, parce que j'ai lutté pour trouver un moyen de le battre durant nos 4 dernières rencontres .
Elles ont toutes été très serrées, mais je savais que je devais le coller, attendre ma chance et être agressif. J'attendais simplement, sans aucune raison, qu'il fasse ses coups et qu'il se loupe.
Aujourd'hui, j'ai essayé de me rapprocher de ma ligne et de prendre plus souvent le controle pour lui mettre la pression. Alors, je crois que ca a juste été cela... Je suis très satisfait, par dessus tout.

Q: Comment vous sentez-vous? On nous a dit que vous êtes allé chez le médecin après le match. Comment ca va?
ND: Et bien, je ne me suis pas senti trop bien de l'estomac, la nuit dernière et ce matin. C'est sûrement la chaleur et aussi le stress sur le court et tout cela....
Mais, c'est incroyable la manière dont je suis resté debout pour essayer de survivre durant le match. C'était très important, pour moi, de gagner et de remporter mes jeux de service, parce que j'ai été très chanceux. J'ai fait quelques bons coups.
Il a fait des erreurs, mais j'ai été agressif lorsque je le devais, et j'ai eu de la chance, à la fin.

Q: A quel point le 1e break a été important? Parce qu'il n'avait encore jamais perdu son service durant tout le tournoi.
ND: Je ne savais pas. Je n'ai pas réllement suivi ses matchs mais je savais qu'il avait un très bon service. Je savais que ca allait être la clé du match, si je pouvais les retourner et essayer de le tenir à distance. J'ai essayé d'ouvrir le court sur son revers et ainsi me donner l'opportunité de contrôler le point.
Alors, c'est vraiment ce que j'ai fait. Je crois que j'ai bien lu son service. Le premier set, il a eu un pourcentage assez bas de 1e balle, ce qui m'a donné l'opportunité d'attaquer.

Q: Mais votre régularité a été très élevée. C'est ce qui vous a donné le plus de plaisir?
ND: Oui, j'ai essayé de rentrer à l'intérieur du court. Je savais qu'il adore frapper des coups droits. Il aime aussi tourner autour de son revers et frapper l'un de ces coups droits qui peut faire beaucoup de dégât à son adversaire.
Dans les quelques matchs que nous avons joués, c'était très serré. Nous en avons beaucoup joué en 3 sets dans lesquels il se réveille soudainement dans le dernier set et commence à frapper la balle à un autre niveau.
Mais, c'était ma faute parce que j'attendais trop et j'essayais de jouer solide sur ma ligne de fond de court. Mais aujourd'hui, j'ai essayé de rentrer à l'intérieur du court et de prendre mes chances. Ca a payé.

Q: Vous avez régulièrement pris 30 ou 40 secondes entre les points aujourd'hui. Est-ce que le juge de chaise vous a...
ND: Vous avez regardé votre montre tout le temps?

Q: J'y ai fait attention, oui et le superviseur, sur le court, aussi, apparemment.
ND: Ah bon?

Q: Est-ce que l'arbitre de chaise vous a fait une remarque?
ND: Non.

Q: Est-ce que ca vient du fait que vous ne vous sentiez pas très bien?
ND: Je ne sais pas vraiment. Ecoutez, j'ai eu beaucoup d'avertissements dans le passé. Je ne dis pas que je n'en aurais plus jamais. S'ils m'en donnent pour cette raison ou s'ils me font savoir que je suis trop lent, alors je n'aurais aucun problème avec cela. Je l'accepterais. C'est la règle, après tout.
Mais, ca dépend d'eux, vous savez. Vous ne pouvez pas dire au juge de chaise: "Ecoutez, je suis vraiment trop lent, donnez moi un avertissement." (rire)

Q: Evidemment. C'est incohérent. Rafa a eu un avertissement cette semaine. La règle est de 25s, c'est cela?
ND: Et bien, aujourd'hui a été spécial, je crois. Si vous êtiez allé sur le court, par cette chaleur, et que vous aviez dû jouer pendant 2 heures, vous auriez compris pourquoi on est un peu lent.

Q: J'ai remarqué que vous faisiez rebondir beaucoup la balle. Il y a deux ans, vous en plaisantiez en disant que, si vous aimiez faire rebondir la balle tant de fois, c'était pour rester un peu plus longtemps sur le court. Pendant une certaine période, vous étiez revenu à un nombre de rebond presque normal mais aujourd'hui, j'en ai compté 19 par moment...
ND: Oui, sur certains points, c'est vrai, je l'ai fait. Mais, vous savez, je ne le fais vraiment pas exprès. C'est quelque chose que je ne peux pas expliquer.
Je ne sais pas moi.... demandez à Rafa pourquoi il tire toujours sur son short.... c'est quelque chose qui rentre dans notre habitude...

Q: Il y a 2 ans, lorsque vous aviez gagné, vous aviez retiré votre T-shirt et vous étiez très exubhérant... plus tard, dans l'année nous avons vu un Djokovic qui aimait bien se produire en public. Vous aviez fait vos fameuses imitations. Pensez vous que vous êtes devenu plus discipliné?
ND: Je suis moins fun aujourd'hui?

Q: Vous ne l'avez pas retiré aujourd'hui, si?
ND: Si, mais, comme je suis moins musclé, personne n'a apprécié!
Non... je plaisante.... Je ne crois pas que mes imitations représentent uniquement ma personalité. J'ai fait cela, c'est vrai, et je suis content que la plupart des gens ait aimé.
Je voulais simplement apporter une énergie positive et du rire à ces gens, et c'est exactement ce que j'ai fait. Je fais cela depuis des années... ca ne date pas d'hier.
On m'a prêté plus d'attention au moment où j'ai commencé à avoir du succès. Mais certains de mes collègues n'ont pas vraiment apprécié ce que je faisais, alors je ne veux pas provoquer des tensions négatives, si vous voyez ce que je veux dire.... et je m'en tiens simplement à faire mon travail sur le court.

Q: D'après vous, quelle partie de son jeu Tsonga devrait-il faire progresser pour passer au niveau suivant?
ND: Et bien, il a plus ou moins tous les coups. Il a fait beaucoup évoluer son revers. Son coup droit a été son point faible, dans le passé. Mais il fait des progrès. Il rentre plus à l'intérieur du cours sur son revers, alors c'est mieux.
Mais cela dépend simplement de quelques points ici et là. Il n'y a pas de grande différence, surtout dans les matchs importants entre les joueurs du top. Même aujourd'hui, le score est de 6-3 6-4, mais ca s'est joué sur quelques points...
Ca dépend juste du mental et du pied sur lequel tu t'es levé le matin...

Q: Il y a quelques semaines, Ana et Jelena ont tenté de placer la Serbie dans le World Group, en Fed Cup. Aujourd'hui, dans le pays, personne ne s'interesse à la Fed Cup. Je pense que, maintenant, les gens y prêteront attention. A quel point serait-ce difficile d'intégrer le World Group?
ND: C'est un très gros job, que ce soit en Fed Cup ou en Davis Cup. Pour notre petit pays, c'est presque incompréhensible la manière dont nous parvenons à avoir du succès dans le sport, depuis ces 2 ou 3 dernières années. Nous apportons beaucoup l'attention sur notre pays, qui ne compte que quelques 8 ou 9 milions d'habitants comparés aux USA et aux autres gros pays.
C'est très petit. Mais aujourd'hui, nous rencontrons beaucoup de succès dans les sports d'équipe où la tradition est présente. En tennis, jamais. La Serbie a intégré, pour la première fois, la section World Group de la Coupe Davis, l'année dernière.
Aujourd'hui, nous avons la chance de pouvoir faire la même chose avec l'équipe de Fed Cup, qui, je crois, mérite d'être l'une des meilleurs équipes du monde. Car elle compte 2 grandes joueuses.
Alors, d'un autre côté, je suis certain qu'elles vont obtenir beaucoup de soutien et qu'elles vont parvenir à faire partie du World Group.

Q: Pouvez-vous nous parler des deux prochaines rencontres possibles? Roddick ou Federer?
ND: Je les ai joué tous les deux. J'ai joué Roddick cette année, 2 fois sur dur. J'ai fait 2 match horribles. Le premier, j'ai du me retirer à l'Open d'Australie, et le deuxième était un match très mauvais à Indian Wells.
Alors je ne lui ai pas vraiment rendu la vie dur sur les courts. Il a gagné facilement à Indian Wells. Je vais devoir changer quelques petites choses si je veux le gagner. C'est un gros serveur. Et nous savons tous qu'il adore jouer aux Etats-Unis, c'est là où il fait toujours ses meilleurs résultats.
D'un autre côté, Roger... il n'y en a trop rien à dire. Il est tellement régulier dans les tournois majeurs. Il a été tellement dominant dans les années précédentes....
Ca va être des rencontres très très difficiles contre ces deux joueurs.

Partager cet article
Repost0

commentaires