Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE SUR

ACTU-TENNIS
Le Blog

Vous êtes le  visiteur !

jawdropTOUT ce que vous devez voir et savoir sur le monde du tennis et ses stars. Les derniers potins, les vidéos des matchs, les propos insolites sont ici !

 

english.png    english2.png
Webmaster: Moïse
Contact: contact@actu-tennis.net
Facebook - Twitter - Forum

 

Rechercher

18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 20:01

Après que les visas de la joueuse Israélienne Shahar Peer et du joueur Andy Ram aient été refusés à Dubai, c'est au tour de la Coupe Davis d'être affectée par les issues politiques qui martèlent le monde.

 En effet, il a été établit que l'Israel et la Suisse disputeront leur premier tour de Coupe Davis dans un stade complétement vide, pour des mesures de sécurité.

Plusieurs manifestations anti-Israéliennes auraient été planifiés dans la ville de Malmo où doit se dérouler le match du 6 au 8 Mars prochain.

Les organisateurs officiels ont fait part du résultat de leurs votes qui s'est effectué au terme d'un long débat. Seuls quelques journalistes et des sponsors auront droit à assister à l'évènement.

Le sous président du comité, Carlos Gonzales Ramos, avait même parlé d'annuler le match:

"Mais puisque c'est impossible, nous avons décidé de prendre cette mesure", a t'il confié à la presse.

Michel Klein, Directeur de la Fédération de Tennis Israélienne a, quant à lui, dénoncé l'attitude des manifestants politiques qui condamnait de nombreux fans:

"Cela veut dire qu'ils ne venderont pas de tickets au grand public parce qu'ils s'attendent à des actes provoquants de la part d'agitateurs qui n'ont rien à voir avec le sport. C'est une chose terrible que de mixer la politique et le sport, spécialement dans un pays comme la Suisse.

"Je fais confiance aux Suisses pour conserver l'esprit du sport et non celui de la politique. Ce n'est pas eux, mais un groupe d'agitateurs qui souhaitent simplement attirer l'attention..."


Ce sera la seconde fois qu'un match de Coupe Davis se jouera dans un stade vide. En effet, en 1975, deux ans après le coup d'Etat d'Augusto Pinochet à l'encontre du gouvernement de Salvador Allende, la Suisse avait joué le Chili à Bastad, sans qu'aucun spectateur ne puisse y assister.


Partager cet article
Repost0

commentaires