Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE SUR

ACTU-TENNIS
Le Blog

Vous êtes le  visiteur !

jawdropTOUT ce que vous devez voir et savoir sur le monde du tennis et ses stars. Les derniers potins, les vidéos des matchs, les propos insolites sont ici !

 

english.png    english2.png
Webmaster: Moïse
Contact: contact@actu-tennis.net
Facebook - Twitter - Forum

 

Rechercher

13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 19:41

Il s'agissait de la toute première fois que le Français Jo-Wilfried Tsonga affrontait un numéro 1 mondial lors de ces quarts de finale de l'ABN AMRO de Rotterdam.

Résumé:

Jo-Wilfried Tsonga entame la première manche du match et remporte un jeu de service facile après avoir essuyé une double faute.

Les deux joueurs se cherchent et déroulent leurs jeux de service alors que Jo-Wilfried Tsonga se montre le plus offensif en multipliant les tentatives au filet.

La première balle de break survient à 1-1 suite à une nouvelle double faute du Français qui la sauve en effectuant une volée fantastique sur seconde balle.

Lors de ses engagements, l'Espagnol mène le Français dans de long rallies de fond de court que ce dernier cherche à éviter par quelques très bon retours gagnants.

Cependant, le Français rencontre de vrais problèmes sur ses mises en jeu face aux contres performants de Nadal . De nouveau, il doit faire face à deux balles de break à 3-3. Après un passing remarquable, l'Espagnol convertit le break pour mener 4-3.

Malgré ses volontés d'être plus percutant dans son jeu, les montées à la volée du Français se solvent par des échecs mais de jolies tentatives laissent entrevoir quelques opportunités.

A 5-4, l'Espagnol sert pour le gain de la manche. Il s'offre 2 balles de set que le Français parvient à écarter grâce à un bon retour. La deuxième balle est la bonne pour Rafael Nadal qui remporte le set sur une faute en coup droit de Jo-Wilfried Tsonga.

Dans la deuxième manche, le Français démarre par le 8e ace de la partie. Il remporte son jeu de service pour prendre les devants dans la partie.

Sur les jeux de l'Espagnol, Jo-Wilfried Tsonga multiplie les volées et vient chatouiller le numéro 1 mondial à 40-40. Mais il en faut cependant plus pour effrayer le nouveau vainqueur de l'Australian Open qui remporte son jeu de service sans s'alarmer.

A 4-4, Jo-Wilfried Tsonga se fait inquiéter à 40-40, lorsque l'Espagnol se procure une balle de break sur son service. Mais le Français parvient à la sauver grâce, notamment, à un très bel ace sur 2nd balle, et à remporter son jeu de service.

A 5-4, l'Espagnol doit servir pour rester dans la manche. Malgré une légère frayeur à 30-30, Rafael Nadal s'en sort et continue à coller au score.

Les deux joueurs remportent successivement leurs jeux de service pour pousser la partie jusqu'au tie-break, domaine dans lequel les deux adversaires excelent.

D'entrée, Rafael Nadal effectue le mini-break pour mener 2-0, mais le Français ratrappe son retard en dé-breakant l'Espagnol, 3-2, puis prend les devants en s'envolant 6-2 suite à deux breaks sur le service du numéro un mondial. Ce dernier parvient à ratrapper un peu de son retard en revenant à 5-6. Une balle de set s'offre  alors au Français, sur son propre service.

Avec 17 aces, et 77% de points marqués sur ses 1e balles, Jo-Wilfried Tsonga remporte la manche 7-5, suite à un ace sur seconde.

Dans la dernière manche, Jo-Wilfried Tsonga affronte, le 1er une balle de break sur son service à 0-1. Décidé à en découdre, l'Espagnol ne laisse pas passer l'opportunité et convertit le break pour mener 2-0.

Mais le Français réplique en se procurant directement une balle de dé-break, à 30-40, lors du jeu suivant. Chaque point devient alors arduement disputé. Et, dans ce bras de fer,  c'est Jo-Wilfried Tsonga qui remporte le meilleur et ratrappe ainsi son retard en revenant à 2-2.

Grâce à de bons jeux de service, les deux joueurs remportent aisément leurs jeux de service, mais c'est l'Espagnol qui semble plus à l'aise sur ses engagements.

A 4-5, Jo-Wilfried Tsonga doit affronter une balle de match, à 30-40, après avoir essuyé quelques échecs lors du jeu précèdent. L'Espagnol n'en attend pas autant et saisit immédiatement sa chance pour faire plier le Français et remporter le match 6-4 6-7(5) 6-4, en 2h40 de jeu.

Rafael Nadal se qualifie donc pour les demi-finales dans lesquels il sera opposé au vainqueur du match Monfils/Benneteau.


Partager cet article
Repost0

commentaires