Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE SUR

ACTU-TENNIS
Le Blog

Vous êtes le  visiteur !

jawdropTOUT ce que vous devez voir et savoir sur le monde du tennis et ses stars. Les derniers potins, les vidéos des matchs, les propos insolites sont ici !

 

english.png    english2.png
Webmaster: Moïse
Contact: contact@actu-tennis.net
Facebook - Twitter - Forum

 

Rechercher

11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 22:19

L'Espagnol numéro 1 mondial, a bataillé pour venir à bout de l'Italien Simone Bolelli, classé 37e à l'ATP, et qui a offert une belle opposition face au tout récent vainqueur de l'Australian Open.

En 3 sets, 4-6 6-2 7-5, Rafael Nadal a passé 2h25 sur le court de Rotterdam avant de venir à bout de l'Italien dans un match aux bras de fer nombreux que ce dernier aura relevé avec audace et mérite.

Dès le 1e set, Rafael Nadal effectue pourtant un départ canon en se procurant deux balles de break sur le service de son adversaire, à 2-1 que l'Italien parvient à sauver pour coller au score.
Puis c'est au tour de Simone Bolleli de se procurer 2 balles de break, 15-40 qu'il convertit immédiatement pour mener 3-2 puis confirmer le break 4-2.
Nadal ne semble pas trouver les solutions pour se procurer des balles de dé-break malgré ses jeux de service sur lesquels il s'applique afin de ne pas accumuler de retard dans cette manche.
A 5-4, Bolleli sert pour le gain du set, qu'il remporte en 45 minutes de jeu.

Connaissant la combativité de l'Espagnol, on pouvait s'attendre à une entame de deuxième set explosive, et c'est sur un jeu blanc que Rafael Nadal donne le ton, avec autorité.
Loin de se laisser impressionner, Bolleli offre directement la réplique et remporte son jeu de service avec autant de succès.
Puis les deux joueurs tiennents leurs engagements jusqu'à 3-2 où Rafa s'offre 3 balles de break. Bolleli sauve la 1e mais finit par céder son jeu à la faveur de l'Espagnol qui prend les devants, 4-2.
Sur ses jeux de service, Rafa dicte la mesure et remporte aisément ses engagements.
Mené 5-2, l'Italien doit servir pour rester dans la manche et ne parvient pas à s'imposer face à la pression incessante de Nadal qui remporte la manche, 6-2.

Comme lors du 2e set, l'Espagnol commence par un jeu blanc et rajoute un peu plus d'intensité dans le match pour peser sur les épaules de son adversaire.
La tendance s'annonce alors clairement et Nadal s'offre 3 balles de break sur le service de Bolleli. Mais ce dernier ne s'avoue pas vaincu et remonte à 40-40 avant de se lancer dans un véritable  bras de fer pour finallement remporter son jeu de service.
L'Espagnol semble plus à l'aise dans ses engagements, jusqu'à 4-4, où la combativité des deux joueurs va être mise à rude épreuve.
C'est d'abord à Rafael Nadal d'être testé le premier sur son jeu de service qu'il remporte difficilement, après plusieurs égalités.
Puis c'est à son tour de Bolleli de faire face à une première balle de match, à 30-40. Mais, sans trembler, il parvient à la sauver pour recoller à 40-40. La tâche devient alors de plus en plus difficile pour l'Italien qui peine à remporter son jeu de service mais qui ne lâche cependant rien. Il sauve une seconde balle de match puis parvient à coller à 5-5.
Rafael Nadal, quant à lui, continue son travail et remporte facilement son jeu de service en annoncant clairement ses ambitions.
Lors du jeu suivant, il trouve la brêche et fait craquer l'Italien sur son service, 7-5 pour clore le match.

Au final, l'Espagnol se sera procuré 13 occasions de breaker dont 3 auront été converties. L'Italien, quant à lui, n'aura eu droit qu'à une seule chose tout au long de la partie mais se sera dépassé lors des moments cruciaux pour tenter de garder l'avantage.

Avec 9 aces et 62% de 1e balles, l'Espagnol continue sa course au titre. Lors des 1/8e de finale, il sera opposé au qualifié Grigor Dimitrov.





Partager cet article
Repost0

commentaires