Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE SUR

ACTU-TENNIS
Le Blog

Vous êtes le  visiteur !

jawdropTOUT ce que vous devez voir et savoir sur le monde du tennis et ses stars. Les derniers potins, les vidéos des matchs, les propos insolites sont ici !

 

english.png    english2.png
Webmaster: Moïse
Contact: contact@actu-tennis.net
Facebook - Twitter - Forum

 

Rechercher

23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 09:09

Qualifié suite au forfait de Nicolas Kiefer, l'Américain Amer Delic affrontait la tête de série numéro 3, Novak Djokovic dans un match marathon qui aura duré quelques 3 heures et 4 sets, 6-2 4-6 6-3 7-6(4).

Saisissant sa chance au vol, Amer Delic a bataillé durement pour arriver au 3e tour du tournoi, après avoir battu Taylor Dent puis la tête de série numéro 28, Paul Henri Mathieu.

Aujourd'hui, face à Novak Djokovic, la tâche s'avérait d'autant plus ardue, que le Serbe avait offert une jolie prestation lors de son match précédent, contre Jeremy Chardy, faisant taire dans le même coup toute la presse critique qui le voyait déjà vaincu.

Malgré tout, le 1e set n'était pas vraiment à la hauteur du clash espéré, suite à quelques fautes de réglages de l'Américain qu'un revers mal ajusté a, de nombreuses fois, compromis.

En 32 minutes, Novak Djokovic avait bouclé l'affaire aisément, parvenant à s'emparer du service de son adversaire (pourtant l'un des meilleurs du circuit) à deux reprises.

La 2e manche fut une autre histoire.

Plus offensif, Amer Delic avait décidé de cantonner le Serbe sur sa ligne de fond de court en multipliant les volées gagnantes, et en effectuant quelques coups miraculeux sortis du fond de sa raquette. Surpris, mais loin de s'avouer vaincu, le Serbe ne pouvait qu'applaudir après avoir concédé un de ses jeux et, par là-même, le 2e set sur le score de 6-4.

Dans la 3e manche, le Novak Djokovic s'est employé pour reprendre les clés du jeu et breaker l'Américain suffisamment tôt dans la partie pour s'assurer une avance convenable. En 43 minutes, le ton avait été donné et le Serbe menait désormais 2 manches à 1.

Durant le changement de côté, Amer Delic faisait intervenir le médecin suite à une douleur au pied qui venait de se réveiller. On aurait pu penser que le 4e set allait être difficile face à un Novak Djokovic en pleine possession de ses moyens, mais il n'en était rien.

S'appuyant sur son gros service, l'Américain est revenu dans la partie en ne lâchant plus rien. Bien déterminé à aller jusqu'au bout de son match, comme il l'avait fait lors de ses tours précédents, Amer Delic a puisé dans ses dernières ressources pour pousser la partie jusqu'au tie-break. Bel effort qui ne sera, malgré tout, pas récompensé puisque, tournant à l'avantage du Serbe, la partie s'achève laborieusement sur le score de 7-4 pour la tête de série numéro 3.

Avec 11 aces, 27 fautes directes et 79% de 1e balle le Serbe s'en sera joliement sorti malgré une seconde balle qui n'était pas vraiment au rendez-vous. Il atteint, ainsi les 1/8e de finale pour la 2e fois de sa carrière.

Quant à Juan Martin Del Potro, l'Argentin de 20 ans, il accède lui aussi aux 1/8e de finale après avoir essuyé la perte d'un set, et remporté son match qui l'opposait au courageux Gilles Muller, dont on connait les belles prouesses depuis l'US Open de l'année dernière.

L'Argentin aura fait une prestation honnête malgré 24 opportunités de break solvées par seulement 4 conversions dans toute la partie. Opposé à un adversaire coriace,la tête de série numéro 8 n'aura donc pas manqué d'occasions pour prendre les clés du match, sans jamais, toute fois, parvenir vraiment à ses fins en plus de 3 heures de jeu.

Malgré tout, sa prestation d'aujourd'hui n'aura pas manqué de propreté, avec seulement 25 fautes directes et un bon pourcentage sur ses 1e balles (83%). Sur le score de 6-7(5) 7-5 6-3 7-5 , il a donc donné rendez-vous au jeune Marin Cilic dont le match qui l'opposait à l'Espagnol, David Ferrer n'aura pas manqué de tonus.

En effet, doucement mais sûrement, le Croate de 20 ans creuse son chemin dans l'ombre des plus grands. Fraichement courroné à Chennai, Marin Cilic a enregistré une très jolie victoire en 3 sets, 7-6(5) 6-3 6-4 en 2 h15 de jeu face au quart de finaliste de l'année dernière.

On pouvait donc s'attendre à un beau match, en connaissant la tenacité de la tête de série numéro 11, David Ferrer, opposé à l'envie de victoire du jeune Croate, et les échanges de la 1ere manche en furent une belle démonstration.

En effet, lancés dans un bras de fer de fond de court, les deux hommes se sont accrochés à leurs jeux de service respectifs, tout en essayant de  convertir leurs opportunités de break. En vain.
Dans un tie break qui a rapidement tourné à l'avantage du Croate, David Ferrer s'est, néanmoins, accroché pour revenir de 4-1 à 4-4 avant de lâcher prise et capituler suite à 14 fautes directes.

L'Opportunité était à saisir pour Marin Cilic lorsqu'on sait les irrégularités dont l'Espagnol est souvent emprunts ces derniers temps, et c'est sur un jeu de service très solide que le Croate a débuté son 2e set, pour tenter de couler complétement son adversaire.
En 37 minutes, la chose était faite, avec 6 coups droits, 2 revers et 2 volées gagnants.

Le ton était donné, et David Ferrer, incapable de contenir les frappes puissantes de son adversaire, baissait la tête à la fin du 3e set qu'il concédait 3-6 suite à 3 balles de match duement obtenues par l'ambitieux Croate.

Un beau rendez-vous en perspective devrait donc opposer les deux jeunes joueurs aux dents longues, Juan Martin del Potro et Marin Cilic pour une toute première rencontre fracassante sur les courts de Melbourne Park, lors des 1/8e de finale...

Cliquez sur les images pour + de photos


Partager cet article
Repost0

commentaires