Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE SUR

ACTU-TENNIS
Le Blog

Vous êtes le  visiteur !

jawdropTOUT ce que vous devez voir et savoir sur le monde du tennis et ses stars. Les derniers potins, les vidéos des matchs, les propos insolites sont ici !

 

english.png    english2.png
Webmaster: Moïse
Contact: contact@actu-tennis.net
Facebook - Twitter - Forum

 

Rechercher

24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 12:47

Après son forfait au Masters France de Toulouse, Jo Wilfried Tsonga s'est exprimé lors d'une interview réalisée par l'AFP:

Jo-Wilfried Tsonga, étiez-vous déçu de faire l'impasse sur le Masters France pour mieux préparer l'Open d'Australie ?


J.-W. T. : "Oui, j'étais déçu de ne pas pouvoir y participer. C'était la première édition et j'avais envie de faire partie du truc et d'appuyer le tournoi. Mais j'ai quand même beaucoup d'ambition cette année. Et Melbourne va être déterminant pour la suite. Si je fais un bon résultat, je serai en bonne posture pour grimper au classement. A la fin de l'année, je n'ai pas eu beaucoup de temps pour récupérer. J'avais besoin de souffler. On arrive aux trois-quarts de la préparation et le bilan est plutôt positif. Je ne me suis jamais senti aussi bien."


Vous parlez d'ambition, quelle est-elle justement pour la saison à venir ?


J.-W. T. : "J'ai comme ambition de continuer à progresser. Cette année j'ai eu la chance de vivre des trucs compliqués. Et je me suis rendu compte cette saison que je pouvais le faire."


Etes-vous impatient de retrouver l'Open d'Australie, qui avait lancé une très belle saison pour vous ?


J.-W. T. : "Oui je suis impatient d'être là-bas et d'en découdre. Les Grand Chelem, on attend que ça, c'est des tournois qu'on a envie de jouer. Je n'ai qu'une envie, c'est de recommencer".


Après votre beau parcours la saison dernière, vous sentez-vous dans la peau d'un prétendant au titre cette année ?


J.-W. T. : "J'entamerai le tournoi en tant que prétendant au titre oui. Je me sens prétendant."

 

Qu'est-ce que cette finale a changé pour vous ?


J.-W. T. : "Cela a modifié le regard que les gens ont sur moi. Cela m'a apporté un peu plus de confiance, de la légitimité aussi."


Préfèreriez-vous vous retrouver dans la partie de tableau de Nadal ou de Federer ?


J.-W. T. : "A vrai dire, je pense que la partie de "Rafa" me convient mieux. Le jeu de Nadal me gêne moins que celui de Federer. Mais cela m'est égal de tomber contre l'un ou l'autre."


Est-ce que le classement reste quelque chose d'important pour vous, quelque chose que vous allez regarder avec attention cette saison ?


J.-W. T. : "Quand j'étais 30e ou 40e, je ne le regardais pas beaucoup. Maintenant ça commence à être pas mal donc je risque de le regarder un peu cette saison oui."


Est-ce que vous vous sentez désormais l'égal des Federer, Nadal ou Djokovic ?


J.-W. T. : "Leur égal non, parce que je rêverai de gagner un Grand Chelem comme eux. Un ou quatorze d'ailleurs... (rires). Je serai leur égal le jour où je gagnerai un Grand Chelem et lorsque je serai 3e ou 4e."


Wimbledon semble être le tournoi du Grand Chelem qui vous conviendrait le mieux ?


J.-W. T. : "Je ne sais pas. C'est vrai que c'est le tournoi où j'ai le plus d'espoir parce que c'est un tournoi que j'adore."


Si vous deviez hiérarchisez vos objectifs cette saison, lesquels seraient-ils ?


J.-W. T. : "Roland-Garros, Coupe Davis, Wimbledon..."


Selon Guy Forget, vu les excellents résultats des joueurs français, une concurrence risque de s'instaurer entre vous. Comment le gérez-vous ?


J.-W. T. : "La concurrence on la connaît depuis qu'on est jeunes. On a appris à vivre avec ça, à relativiser aussi. Moi je joue avant tout pour moi et les autres c'est leur vie. Je ne jalouse personne, je n'envie personne."


Pourriez-vous faire l'impasse sur la Coupe Davis pour privilégier votre saison ?


J.-W. T. : "Pour moi c'est hors de question."


Partager cet article
Repost0

commentaires