Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE SUR

ACTU-TENNIS
Le Blog

Vous êtes le  visiteur !

jawdropTOUT ce que vous devez voir et savoir sur le monde du tennis et ses stars. Les derniers potins, les vidéos des matchs, les propos insolites sont ici !

 

english.png    english2.png
Webmaster: Moïse
Contact: contact@actu-tennis.net
Facebook - Twitter - Forum

 

Rechercher

26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 08:40

Le Palais omnisports de Paris-Bercy a ouvert ses portes, hier, pour présenter l'édition 2008 du dernier tournoi majeur de l'année: le BNP Paribas Masters.

Ce tournoi, particulièrement important, constitue la dernière opportunité pour certains joueurs de s'envoler pour la Masters Cup de Shanghai, et, ainsi concrétiser une année tennistique intense et riche en rebondissements.

Dans l'histoire du BNP Paribas Masters, on retient deux noms: Boris Becker et Marat Safin.

          
Ces deux joueurs à la personnalité forte, ont soulevé, par trois fois, la coupe du vainqueur, au palais omnisports de Paris-Bercy.

Avant eux, Pete Sampras et Andre Agassi s'étaient également illustrés en venant réjouir le public français par leur belle prestation.

Cette année, il faudra compter sur de grands noms, tels que Rafael Nadal ou Novak Djokovic, qui, tous deux, ont déjà pris leurs quartiers sur le central de Paris-Bercy en s'échangeant gentiment la balle, ce samedi, sous l'oeil passionné de quelques fans.

La participation de Roger Federer reste, cependant, à confirmer. En effet, le Suisse, qui a décidé d'y aller "semaine par semaine", a laissé sous-entendre qu'il laisserait savoir son choix, dès la fin de son match de finale qui l'oppose, aujourd'hui au redoutable David Nalbandian, à Bâle.

L'Argentin reste le dernier tenant du titre en date. L'année dernière, il s'était imposé à Rafael Nadal, en lui infligeant une sévère défaite : 6-4 , 6-0.

Mais tout prête à croire que, cette année, le Masters de Bercy réserve quelques bonnes surprises en vue des résultats excellent de l'Espagnol, vainqueur par deux fois en Grand Chelems, cette saison, du britannique, Andy Murray ou du français Gilles Simon, finaliste à Madrid, qui pourrait bien réaliser une belle performance au sein de la capitale française.



Alors, qui aura le privilège de soulever la coupe, cette année, sous les projecteurs du palais omnisports de Paris-bercy?

Réponse en fin de semaine!




Partager cet article
Repost0

commentaires